L’excès de viande rouge est inflammatoire pour nos organismes, sans évidemment oublier la souffrance animale des élevages actuels. Cela peut nous donner de bonnes raisons de devenir végétarien.

Mais le régime végétarien non carencé est plus complexe qu’on le croit. Il faut ainsi remplacer les protéines animales par des protéines végétales (oléagineux, légumes secs…), en consommer chaque jour, les équilibrer avec des céréales complètes et diversifier son alimentation au quotidien.

Ecoutez le podcast de Frédéric pour sa chronique bien-être, avec Yvelines Radio 88.4 :

 

Retrouvez nos autres podcasts